étude de cas #1

Jubilé des 800 ans de la cathédrale Notre-Dame d’Amiens

Ces grandes dames de pierre, de fer et de verre que sont les cathédrales marquent profondément notre histoire. Leurs anniversaires se comptent en siècles et sont des occasions aussi rares que précieuses de redécouvrir les racines de notre pays et de nous élever vers l’Essentiel.

Contexte

Pour les 800 ans de la cathédrale Notre-Dame d’Amiens, les célébrations ont été à la mesure de l’événement. Pendant trois jours, des chœurs reconnus internationalement, les Petits chanteurs à la croix de bois ou Tenebrae Choir, ont fait résonner de leurs voix cet édifice gothique parmi les plus vastes au monde, à la lumière de 5000 bougies.

Mais sans le concours des autorités publiques, partenaires privés, donateurs ou mécènes, le diocèse d’Amiens n’aurait pas pu mener ce vaste projet à bien, ou en tout cas pas à la mesure exigée par ce rendez-vous historique.

Mon ambition était de pouvoir faire revivre à tous les contributeurs cette expérience mémorable à travers la réalisation d’un film résumant ces trois jours d’illuminations et de concerts.

Démarche

Cependant, le dicton italien nous alerte : « traduttore, traditore », c’est à dire “traduire, c’est trahir” ! Le réalisateur vidéo est lui aussi, à sa manière, un traducteur de l’événement en images. Son défi permanent : rester le plus fidèle possible à ce qu’il voit, entend, ressent.

Pour atteindre ce but, je me suis plongé dans l’histoire de la cathédrale d’Amiens. J’ai cherché à m’imprégner de ce qui en faisait un édifice unique, tant du point de vue architectural que spirituel ou historique.

J’ai aussi suivi les préparatifs, observé attentivement le travail pharaonique d’installation des 5000 bougies par des centaines de bénévoles, assisté aux dernières répétitions des choeurs, discuté longuement avec les organisateurs pour comprendre l’esprit dans lequel les illuminations étaient organisées.

Réalisation

Ce travail en amont m’a permis d’être prêt le jour de l’événement.

Mais ce genre de grands événements engendre naturellement chez le réalisateur vidéo – l’artiste en témoignera aussi – une pression salutaire qui lui permet de rester focalisé sur ce qu’il doit accomplir.

Durant ces trois jours, j’ai aussi voulu garder précieusement cette capacité d’émerveillement. C’est le trésor fragile mais ô combien puissant de notre mission de vidéaste.

Il nous permet de transmettre le Beau véritable qui élève vers le Bien.

Un reportage sur la cathédrale comme lieu de pèlerinage 

Ces trois jours féériques ont lancé toute une année jubilaire consacrée aux 800 ans de la cathédrale d’Amiens. Un an durant lequel le diocèse souhaitait faire redécouvrir la cathédrale comme lieu de pèlerinage.

En effet, l’édifice gothique a été bâti dès l’origine pour accueillir le flux de pèlerins qui venait de tout le monde chrétien pour vénérer saint Jean-Baptiste. Ramenée de Constantinople au début du 13ème siècle, la relique de son crâne y est toujours conservée.

Le film se transforme ici naturellement en une invitation pour tous les visiteurs à devenir pèlerins.

Une vidéo sur la consécration du diocèse à Marie pour les réseaux sociaux

L’évêque d’Amiens, Mgr Olivier Leborgne, a profité du lancement de l’année jubilaire pour annoncer le renouvellement de la consécration de son diocèse à Marie. Un acte solennel pour tous les catholiques de la Somme.

Ma présence à Amiens n’était pas prévue pour cette annonce. J’en ai tout de même profité pour réaliser une courte vidéo, très simple, à destination des réseaux sociaux du diocèse, pour faire part de l’événement.

Ça leur a plu ! 👍

Merci pour ces très belles vidéos, justes et bien rythmées !

Marie Roussel
Responsable de la communication du diocèse d’Amiens

J’ai revécu ces trois jours en 4 minutes. Bravo pour les images, les musiques, les paroles retenues, le montage.

Mgr Olivier Leborgne
Évêque d’Amiens

Les vidéos sont vraiment formidables, bravo ! Rien à redire. Objectifs atteints ! 

Don Edouard de Vregille
Recteur de la cathédrale d’Amiens